Toboggan Meudonnais 2017

Toboggan Meudonnais 2017 5 étoiles

Toboggan Meudonnais 2017

En ce moment, j’apprécie énormément me balader dans nos belles régions : le vélo de route est alors un moyen formidable de découvrir une forêt, une campagne, un paysage, un point de vue. Il allie silence, confort, découverte, aventure, sport, et permet de parcourir des distances intéressantes. Bref, en ce moment j’aime le vélo de route ! C’est donc avec plaisir que j’ai participé aux Toboggans Meudonnais et ces somptueux ravitos.

Ce weekend de la mi-octobre, les températures sont totalement estivales et je ne peux résister à une belle sortie dans la campagne Yvelinoise le samedi. Pas forcément raisonnable quand on prévoit un 140 km le dimanche, mais il faut savoir vivre dangereusement.

C’est donc de nuit que je pars de St Germain rejoindre le départ dans la forêt de Meudon : la température est clémente et je suis tout de court vêtu. J’ai rendez-vous à 8h30 au départ avec Hervé, après un préambule dans nos banlieues désertes d’une vingtaine de km.
Après une inscription de 7€ pour les nons licenciés FFCT, je m’élance avec Hervé et rattrape rapidement JP et Benoît.
Si nous sommes là, c’est la faute de JP justement, qui nous vante tous les ans les fameux ravitos de l’organisation du club de Meudon.
Le soleil perce, et nous doublons de nombreux randonneurs dans une partie trop urbanisée pour moi : 3 parcours permettront d’absorber les 1017 inscrits (et les nombreux nons inscrits) : 45, 70 et 90 km dans les toboggans de la Vallée de Chevreuse.
Les petites routes sont charmantes, avec ce soleil qui nous réchauffe le cœur et la peau, et les fameux premiers toboggans finissent de bien nous réchauffer.
Nous sommes nombreux sur la route, mais l’ambiance est au roulottage, je prends donc souvent les devants pour mettre du rythme et m’amuse à voir de nombreuses ombres accrochées à mon sillage.
Le parcours est superbe et nous fait découvrir des coins charmants, plus ou moins connus selon les cas, de la belle vallée de chevreuse.
En forme, je suis rapidement surpris par le premier ravito : je me jette alors sur les petits fours de foie gras, rillettes, pâté et pousserai même le vice jusqu’à avaler une huitre suivie de quelques verres de coca et de menthe. Je passerai sur le vin blanc, il n’est pas encore 10H !

ravitaillement toboggan meudonnais

ravitaillement toboggan meudonnais

Cet arrêt au soleil a permis de regrouper l’équipe et nous discutons bon train en direction du deuxième ravito, que nous attendons déjà impatiemment. Le balisage est parfois perfectible mais ayant récupéré la trace GPS sur le site de l’organisateur, je ne m’en soucie guère et fais souvent la navigation pour mes accolytes.
Finalement, étant en jambes ce matin, je propose à mes compagnons d’accélérer un peu. JP et sa nouvelle arme fatale, un superbe Mérida aéro avec jantes hautes en carbones et prolongateurs enclenche le turbo et je ressens alors la facilité qu’un tel vélo peut procurer à haute vitesse. Sous ce soleil et sur ces belles routes remplies de cyclos, c’est un bonheur, et il n’en fallait pas plus pour que mes jambes qui me démangeaient, se mettent à exprimer leur plaisir : s’en suivent de nombreux kilomètres sans lever le pied, mais en levant bien la tête pour éviter les cyclos et surtout profiter de cette belle nature. Les côtes sont avalées en rythme, avec de beaux raidars que j’affectionne avant le 2ème ravito.
Et rebelote, on ripaille comme à un apéro de Noël. S’il fait beau, je reviens l’année prochaine !
La suite, des petites routes, souvent connues, de la vallée de Chevreuse, avec des portions de plats ou je lâche les chevaux en mode « j’ai un peloton de cyclistes affamé comme à Longchamp aux fesses » et m’amuse avec quelques cyclistes à plus de 45 à l’heure. Que du bonheur je vous dis ! Finalement, le retour se fait au calme par la forêt de Meudon et j’en profite pour faire connaissance avec un double finisher de la French Divide et ces bons conseils quant à l’équipement. Merci Sylvain !

arrivée david tobggan meudonnais

arrivée david tobggan meudonnais

Le traditionnel Sandwich cannette avec les copains permet de reprendre des forces avant d’avaler les 20 derniers kilomètres. Rentré à l’heure, sous un temps magnifique, un dimanche matin bien employé, que seuls les amoureux du vélo pourront apprécier à sa juste valeur.

Merci JP pour la découverte, ça valait le coup, et merci Hervé pour la longue balade !

Le weekend prochain, j’ai Classic challenge : c’est qu’il faut commencer à préparer les échéances de l’année prochaine telles que la BTR ou la FD !

Vivement la suite.

La trace strava : https://www.strava.com/activities/1231201623

Le récit de JP : http://khs91-passionvtt.blogspot.fr/2017/10/dimanche-151017-toboggan-meudonnais.html

Publicités

Une réflexion au sujet de « Toboggan Meudonnais 2017 5 étoiles »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s