Rando des 2 forêts à Beynes

Beynes, à moins de 30 minutes de Saint Germain en Laye, est un charmant village de la campagne Yvelinoise. Le soleil étant de la partie, je ne résiste pas à l’appel d’une balade bucolique, surtout que cela fait au moins 2-3 ans que je n’y ai pas participé, pour cause de temps désastreux sur les précédentes éditions. Pas de sortie club pour moi en ce beau matin du mois de juillet d’octobre.

Alors que le soleil pointe le bout de son nez sur les champs alentours, je me gare, parmi les autres véhicules, sur un champ de blé. Effervescence : beaucoup de jeunes qui se préparent à affronter les 25, 42, 49 et 57 km de la randonnée des 2 Forêts.

rando des 2 forêts à beynes

rando des 2 forêts à beynes

Au départ, nous sommes déjà nombreux alors que la pénombre est encore présente : j’aurai 615 acolytes sur cette randonnée automnale. Après m’être acquitté des 4,5€ pour l’inscription (6€ pour les non licenciés), je m’élance à 8h08 alors que le ciel s’embrase d’une multitude de couleurs pour une balade de 57 km. Je ressens les 60 km parcourus hier dans la forêt de St Apoline avec Hervé, mais rien d’inquiétant.

Le départ se fait par du chemin de champs et de la route de campagne à profil montant : de quoi bien chauffer les guibolles et rattraper une partie de ceux qui sont parti de nuit !
On rentre très rapidement dans la forêt de Beynes, dans laquelle nous ne faisons que passer, avant de nous diriger vers Thoiry et Marcq. Je connais bien ce coin, mais plutôt sur la route, c’est un coin sympathique des Yvelines, ou les voitures se font plus rares. Alors que la température monte, je me retrouve au milieu des champs. Pas vraiment ce que je préfère, mais très bon pour faire du rythme, rattraper les ouvreurs, les dépasser, et faire monter la moyenne. Je prends peu de plaisir mais emmène gros, tête dans le guidon. Heureusement, quand je relève la tête, le paysage est splendide, le soleil cogne : c’est bien agréable d’être en plein soleil, avant 9h du matin, alors que la campagne s’éveille encore. Les rares vététistes que je double essayent de s’accrocher, mais je joue le chrono aujourd’hui, et personne n’arrive à s’accrocher longtemps.
9h tout rond, je passe devant le premier ravito, du côté de Saulx Marchais, dans la cours d’une ferme : j’ai failli le louper celui-là, d’ailleurs les organisateurs étaient encore en train d’installer les panneaux. Un verre d’eau, un carré de chocolat, et je relance la machine pour ne pas faire chuter la moyenne qui est au-dessus des 20 km/h ce matin.

C’est reparti pour un petit tour dans la forêt de Beynes, où je double beaucoup de participants des parcours inférieur. Peu de dénivelés, peu de technique ou de single jusqu’à maintenant.

9h25, de nouveau un ravitaillement. Cette fois, je ne m’arrête même pas, l’échauffement n’étant même pas terminé. Hélas, c’était le dernier ravitaillement… J’entends un gars annoncer 31 km depuis le départ, je commence à me dire qu’à ce rythme-là, la rando sera pliée avant 11h !

On remonte du côté de Villiers Saint Frédéric, où je suis déjà passé hier : cette fois, nous sommes en forêt, et la rando exploite vraiment bien les petits singles de la région. Dommage que le balisage soit très très limite, obligeant souvent à marquer l’arrêt aux intersections pour chercher la balise suivante. Ça casse le rythme ! Neauphle le Château, Jouars Ponchartrin, puis enfin la forêt de sainte Apoline, derrière Plaisir. J’y ai déjà roulé hier, mais cette fois, je découvre plein de nouveau chemins à très bon rythme, car j’ai été rejoint par deux fusées en 29 pouces. Personne sur les chemins, je dois être dans les tous premiers. C’est déjà l’heure de reprendre la route des champs, direction Saint Germain de la Grange et me voilà déjà en bas de l’aérodrome de Beynes. Ça monte raide à cet endroit, mais je sais que l’arrivée est juste en haut !

10h45, je suis sur l’aire d’arrivée, bien seul. Des montagnes de sandwichs me font face alors que le soleil cogne fort.

Rando de Beynes

Rando de Beynes

57 km au compteur mais « seulement » 54,3 au GPS pour 2h37 de roulage et 2h38 au total, près de 700m de D+. Une rando rondement menée à bon rythme mais qui me laisse un petit sentiment d’inachevé : la matinée n’est pas terminée et je suis déjà en train de nettoyer mon vélo pour le mettre dans le coffre de la voiture. Je suis d’ailleurs le premier à quitter le parking… Peut-être qu’un parcours plus long, en passant dans la forêt de Bois d’Arcy par exemple, permettrait de rajouter une 20aine de kilomètres qui me semble tout à fait jouable vu le niveau de fatigue, l’aspect roulant de la rando.

 

Les +

Un prix contenu, avec des ravitaillements classique et le sandwich / cannette à l’arrivée

Un temps magnifique
Une belle balade dans la forêt de St Apoline

Les –

Un balisage beaucoup trop juste : je ne me suis jamais perdu mais il fallait trop souvent chercher les balises.

Un parcours avec trop de champs et de route
Des ravitaillements pas idéalement positionnés : trop rapprochés, et trop éloignés de l’arrivée

Un 60km qui en fait 57 avec 54 GPS à l’arrivée. 1h de route pour 2h37 de roulage J

Je ne pense pas y revenir à l’avenir sous le format actuel : je n’ose pas imaginer ce que devient ce parcours lorsque la boue ou le vent s’en mêlent mais les chemins de champs étaient déjà bien humides.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Rando des 2 forêts à Beynes »

  1. L'ancêtre

    Il va falloir que l’on mette des radars sur tes parcours car tu me semble souvent en ….. excès de vitesse !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s